top of page
6 Victorian beauties on Macnabin Hamilton Photo Nathalie Prezeau.JPG

TOP-10 de suggestions pour votre visite à Hamilton

Hamilton est en pleine ébullition! Aux quatre coins de la ville, de grands projets d’amélioration promettent d’ajouter au plaisir de vivre ou de visiter “The Hammer”. Soyez rassurés, les nouveaux développements n’affecteront le déroulement de la FrancoFEST Hamilton  

 

Voici dix suggestions pour profiter pleinement votre visite, durant la FrancoFEST Hamilton ou tout au long de l’été. 

Texte par Nathalie Prézeau (mai 2022). Crédits photos: Nathalie Prézeau.

01 - Parc Gage

Depuis 2010, la FrancoFEST Hamilton se déroule dans le superbe Gage Park (1000 Main St E), du côté de l’avenue Gage. Cette section du parc est remarquable pour son abri d’orchestre turquoise (Gage Park Bandshell) construit en 1947, et son îlot d’arbres centenaires.

 

En 1918, la Ville achetait l’immense parc de la succession de l’avocat Robert Gage, en 1922, elle ajoutait les grandes serres centrales (entièrement reconstruites en 2019). On peut les visiter tous les jours de 9h à 17h.

 

En 1926, Eugenia, la fille de Gage, a fait un don pour ériger la superbe fontaine du parc. L’architecte John Lyle, à qui Toronto doit sa Union Station et l’Alexandra Theatre, est responsable du design de cette belle fontaine, ornée de sculptures en ronde-bosse et entourée de tortues de bronze.

 

Dans la maison familiale des Gage, la Ville a éventuellement installé le Hamilton Children’s Museum. Celui-ci est fermé en 2022, et en voie de bénéficier de rénovations majeures, tout comme les sentiers qui sillonnent Gage Park. Les familles peuvent toutefois profiter du grand terrain de jeu et de sa rafraîchissante section de jets d’eau près de l’avenue Gage. Emportez les maillots!

02 - Cafe Baffico

Bien qu’il ne soit qu’à 260 mètres de l’entrée Nord-Est de Gage Park (et à 10 minutes de l’action de la FrancoFEST), le petit Cafe Baffico (1375 King St E) est facile à manquer. Mais quelle bonne adresse à retenir dans Hamilton! 

 

Bien caché dans son petit coin tranquille, on y fait de l’excellente boulangerie. Ils servent de l’excellent café et offrent tout un choix de beignes délectables (incluant des “fritters” cuits à la perfection), qu’on peut déguster sur leur terrasse. Notez que le Cafe Baffico est fermé les lundis et mardis.

03 - Les escaliers de l'escarpement

Pour un vrai “workout", récompensé d’une vue prenante sur toute la ville, empruntez l’un ou l’autre des longs escaliers de métal qui relient le bas de l’escarpement au haut de la falaise.

 

Vous pourrez rejoindre les Wentworth Stairs (498 marches, séparées par le Sherman Access), en marchant 1.8 km sur l’avenue Cumberland à l’ouest de l’avenue Gage (presqu’à la hauteur de l’abri d’orchestre turquoise). Les Kenilworth Stairs (387 marches, séparées par le sentier, incluant une rampe à vélo) sont 2.2 km à l’est du parc. Pour y accéder, prenez Lawrence Road, au sud du parc Gage, puis dirigez-vous vers l’est jusqu’à Huxley Ave S, que vous monterez jusqu’à King St E, où vous tournerez à droite. Passez par-dessus le viaduc, puis descendez Kenilworth Ave S, en gardant votre gauche sur Kimberly Drive. Les escaliers seront visibles un peu plus à l’est.

 

Ces deux escaliers de métal se trouvent à 3.5 km l’un de l’autre sur l'Escarpment Rail Trail. L’ancienne voie ferrée du CN a été aménagée en sentier en 1993. Elle est bordée d’arbres offrant des zones d’ombrage fort bienvenues en été. 

 

Notez qu’il existe trois autres escaliers à l’ouest des Wentworth Stairs: James St Stairs (227 marches), Dundurn Stairs (326 marches), et Chedoke Stairs (289 marches, incluant une rampe à vélo).

04 - Les escaliers Uli

Quand on se promène sur le sentier Escarpment Rail Trail, au sud des Kenilworth Stairs, on croise à quelques endroits des escaliers de pierre rustiques appelés Uli Stairs. Cette façon d’explorer l’escarpement du Niagara dans Hamilton est si originale qu’elle a été répertoriée sur le site Atlas Obscura. Tout un honneur!

 

Il s’agit du projet de retraite herculéen d’un seul homme, Ulrich, Autrichien d’origine. Construits majoritairement avec des pierres taillées bordée de branches, ces escaliers rappellent des ruines mexicaines ou encore de vieux sentiers qu’on trouverait en Provence. Pourtant, ils sont relativement récents, terminés en 2007. 

 

On les emprunte avec prudence à partir du sentier de l’escarpement (trois d’entre eux descendent et l’un remonte jusqu’à Fennell Ave E). La Ville d’Hamilton a installé des affiches avisant les gens de les emprunter à leurs risques et péril. Mais ça vaut le coup d’oeil!

05 - Rue James Nord